Les évaluations

L’évaluation permet de vérifier la maîtrise des compétences et des savoirs définis, propres à chaque discipline, et fait partie du processus d’apprentissage en vue de la réussite de l’élève.

L’évaluation doit tenir compte des objectifs spécifiques de notre pédagogie : acquérir des compétences et acquérir sa propre méthode de travail. Dès lors, si l’évaluation sommative finale portera sur les compétences disciplinaires ciblées, l’évaluation formative est également privilégiée ainsi que l’évaluation des compétences transversales. Le cadre pédagogique fixe le type d’évaluation et les critères de réussite pour chaque travail à réaliser.

Les travaux demandés durant le cursus scolaire participent à la construction de l’apprentissage et à la maîtrise de compétences, dans le cadre d’une évaluation continue. Ceux-ci sont des étapes dans l’acquisition des compétences.

La maîtrise des différentes compétences disciplinaires et transversales est présentée 3 fois par an au moyen de l’Itinéraire à travers les compétences.

L’acquisition des compétences disciplinaires se traduit concrètement par :

  • A = compétence acquise
  • EC = compétence en voie d’acquisition
  • NA = compétence non acquise

L’acquisition des compétences transversales se traduit concrètement par :

  • E = compétence exercée
  • EO = compétence exercée occasionnellement
  • NE = compétence non exercée

Ces 3 moments d’évaluation permettent de faire le point entre les enseignants et les éducateurs concernés (Conseil de classe), d’organiser une rencontre entre les parents ou les adultes responsables et les professeurs de l’élève, avec le Centre PMS. Toutefois, des invitations sont lancées dès que l’équipe se rend compte d’une modification des apprentissages d’un élève (rencontre avec un enseignant, médiation,…)

Les différents type d’évaluations

L’évaluation diagnostique

L’évaluation intervient au début d’un apprentissage. Elle permet de repérer et d’identifier les difficultés rencontrées par l’élève afin d’y apporter des réponses pédagogiques adaptées.

L’évaluation formative

L’évaluation permet à l’élève de mesurer la maîtrise et la progression de compétence(s) tout au long de la période. Pour remédier aux lacunes constatées, plusieurs processus peuvent être engagés, notamment les remédiations et les contrats.

L’évaluation sommative

L’évaluation sert à évaluer, au terme d’une ou plusieurs séquences d’apprentissage, l’acquisition et la maîtrise de compétence(s) ciblée(s).

L’évaluation certificative

Sous forme d’examen, celle-ci porte sur les compétences ciblées et elle n’est organisée qu’à la fin de chaque degré, soit en 2e, 4e et 6e années.

Des secondes sessions sont uniquement organisées dans ces 3 années et portent seulement sur les compétences non acquises.

Dans les années impaires, la décision de la réussite de l’année est basée sur l’évaluation continue, les évaluations sommatives et la maîtrise des compétences. Des sessions peuvent être organisées en septembre pour toutes les années et portent seulement sur les compétences non acquises.

L’auto-évaluation

L’auto-évaluation est l’évaluation réalisée par l’étudiant sur son propre travail ou comportement. Celui-ci pose un regard critique afin de ressortir les aspects positifs et négatifs en vue d’une progression. Il doit avoir conscience que les difficultés permettent d’avancer et de progresser. L’auto-évaluation le rend responsable de ses apprentissages.

◀︎▶︎